La Science hermétique

La Science hermétique

Sébastiano CARACCIOLO

Considérations sur la Tradition de l'antique et primitif Rite Oriental de Misraïm et Memphis

  • Nombre de pages : 176
  • Format : 14 cm x 21 cm
  • Édition : 2000
  • Éditeur : L'Originel
  • Collection : Hermétisme
  • ISBN-10 : 2910677214
  • ISBN-13 : 978-2910677213
  • Langue : Français
  • Prix éditeur: 15,24 €
  • Prix: 14,48 €
  • Économisez: 0,76 € (5%)
Achetez ce livre sur amazon

Informations supplémentaires:

Le livre La Science hermétique , écrit par l'auteur Sébastiano CARACCIOLO, est classé dans la catégorie Ésotérisme et plus spécialement dans la sous-catégorie Alchimie. Il a été publié par la maison d'édition L'Originel en 2000. Son prix est de 14.48€.

Vous trouverez ce livre dans :

Spécialiste actuel de la franc-maçonnerie " égyptienne ", Sebastiano Caracciolo nous livre ici un aperçu de l'initiation maçonnique de son obédience, replacée dans le cadre des différents mythes (Osiris, le Graal) et cycles historiques.

Cette étude est suivie d'une relecture alchimique de la pièce théâtrale " Le marchand de Venise ".

L'ouvrage, qui s'adresse à un public spécialisé, intéressera les solaristes, même débutants, par les chapitres traitant les quatre âges de l'humanité.

L'âge d'or, tout d'abord, solaire par excellence, où apparaît la figure " archaïque primordiale " du roi-prêtre. Puis l'âge d'argent, qui voit le remplacement des valeurs solaires masculines par les valeurs solaires féminines. Suit l'âge de bronze, où les valeurs masculines s'imposent à nouveau, mais par la force, non plus par le spirituel. Enfin l'âge de fer, temps de la confusion des valeurs, masculines et féminines, qui connut néanmoins une ultime tentative de revenir à l'âge d'or solaire, avec l'empire de Rome. Cet essai ayant échoué, le monde va désormais vers sa destruction, suivie heureusement d'un nouvel âge d'or !

Source : Solaria n°15, été 2000 (lien : http://loriginel.com/product_press.php?cPath=22&products_id=47)

Extrait

La chute


Le mythe de Narcisse est bien connu. Se regardant dans les « eaux », il tomba amoureux de sa propre image, et « chuta » dans ces mêmes eaux, qui l'immergèrent. Dans la tradition biblique, l'homme tombe dans un sommeil profond et, à son réveil, il se retrouve non plus un mais deux : une partie active, pensante, positive, appelée spécifiquement masculine, et une partie passive, sensitive, réceptive, une matrice humaine, appelée spécifiquement féminine.

Les deux mythes sont équivalents : en fait, se regarder dans l'eau ou tomber dans un sommeil profond signifie une atténuation, un affaiblissement de la Conscience de l'Unité, alors que tomber amoureux de sa propre image et se retrouver en deux après le sommeil signifient le début de l'acquisition de l'état de conscience de la séparation et de la connaissance de l'autre soi-même.

A partie de ce moment commence la « chute » de l'état de conscience de l'Unité vers les états multiples de l'être, car est né dans l'homme le désir de connaissance de tout ce qui l'entoure.

Au fur et à mesure qu'il s'éloigne du Centre originel surgit en lui une crise d'identité, un glissement vers une nouvelle conception des choses, un affaiblissement progressif du contact avec le divin, un accroissement conséquent de la personnalité pendant que le soi intérieur, l'étincelle divine, se dissout toujours plus dans la matérialité en descendant vers le pôle du devenir.

Nous connaissons dans toutes les traditions la succession des cycles à travers laquelle se déroule la descente, l'atténuation du souvenir des origines et le déplacement du point de référence de l'état de conscience du pôle spirituel vers le pôle matériel.

Le drame de l'homme naît d'avoir été placé au « centre » de la manifestation alors qu'il participe des deux natures et des forces occultes relatives qui se scellent d'elles-mêmes et, en outre, du fait d'avoir été divisé en deux êtres complémentaires en continuelle opposition et en recherche réciproque d'une intégration qui, jusque-là, s'est seulement exprimée par la prévarication d'un être sur l'autre, et qui fut la source de confusion entre les deux sexes. Ceci a grandement accentué la chute, jusqu'à nos jours où il n'y a ni homme ni femme, mais seulement des êtres hybrides.

Il faut se référer à la Tradition Originelle pour comprendre que c'est seulement dans une synthèse harmonieuse créative que les deux êtres, même s'ils conservent leur fonction distincte, réalisent pleinement leur propre nature, réduisant dans le masculin tout ce qui est féminin et dans le féminin tout ce qui est masculin.

L'initiation


Par chance, la Tradition ne s'est pas perdue , elle a toujours été conservée par une « élite », qui, même si elle s'est fondue toujours plus dans la multitude, contextuellement elle s'est renforcée toujours plus dans son rattachement à l'ordre divin.

Précisons tout de suite que l'initiation est étroitement liée à la Tradition et consiste en une opération rituelle qui ne peut être inventée. Elle est transmise depuis des temps immémoriaux de façon ininterrompue dans ses lignes essentielles et dans ses règles fondamentales par le Rite .

Il est nécessaire de préciser la signification des termes « personnalité » et « individualité ». Alors que l'individu est le soi intérieur, l'étincelle divine immuable et éternelle, la personne est la forme dans laquelle le soi est « tombé ». Le soi est lié au monde de l'être, la personne est liée au monde du devenir.

« Tuer le vivant et réveiller le mort », dit la Tradition hermético-alchimique, en relation à notre propos, le vivant correspond à la personnalité, au « Je », et le mort à une personnalité rénovée, naturellement authentique, qui nous prépare à une transmutation ininterrompue qui signera l'avènement d'un nouvel état de conscience.

recherche

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

NOUVEAUTE MACRO

E-BOOK MACRO

CATALOGUE MACRO

auteur a l'affiche

editeur a l'affiche

Nos collections Macro Éditions :

Art de Cuisine | Développement Personnel | Nouvelles Pistes Thérapeutiques | Science et Connaissance | Vérités Cachées | Savoirs Anciens | Macro Junior | Le Jardin d'Ève | Nos E-books

© 2007 - 2016 Macro Livres
by Nimaia & Gruppo Editoriale Macro